Actualités

  • Une faille de sécurité dans "Windows" permet une cyber-attaque mondiale massive

    Depuis hier une cyber-attaque massive à touchée près d'une centaine de pays à travers le monde. Cette attaque prenant la forme d'un virus (WCry, WannaCry, WanaCrypt0r, WannaCrypt ou Wana Decrypt0r.) logiciel de rançon utilise une fois de plus une faille de sécurité de "windows" divulguée dans des documents piratés de l'agence de sécurité américaine NSA.

    Cette vague d'attaques informatiques de "portée mondiale" suscite l'inquiétude des experts en sécurité.
    Le logiciel verrouille les fichiers des utilisateurs et les force à payer une somme d'argent sous forme de bitcoins pour en recouvrer l'usage: on l'appelle le "rançongiciel". 

    Pas besoin d'email

    Microsoft a publié un patch de sécurité il y a quelques mois pour réparer cette faille, mais de nombreux systèmes n'ont pas encore été mis à jour.

    Selon la société Kaspersky, le logiciel malveillant a été publié en avril par le groupe de pirates "Shadow Brokers", qui affirme avoir découvert la faille informatique par la NSA.

    "Ce logiciel de rançon peut se répandre sans que qui que ce soit ouvre un email ou clique sur un lien. Contrairement à des virus normaux, ce virus se répand directement d'ordinateur à ordinateur sur des serveurs locaux, plutôt que par email", a précisé Lance Cottrell, directeur scientifique du groupe technologique américain Ntrepid. 

    Des habitudes qui se paient cher !!!
    Des administrations gouvernementales, des hôpitaux, de grandes entreprises, mais surtout des particuliers, utilise l'OS de Microsoft principalement par habitude sans s'inquiété de leurs sécurité.
    il existe pourtant de nombreuses alternatives à windows......

    En attendant que les habitudes évolues, il n'est pas superflu d'insister sur l'importance d'une mise à jour immédiate des systèmes informatiques car "la crise n'est pas terminée, ils peuvent encore changer de code et essayer à nouveau".

    A bon entendeurs ....